Pompe Sup / Quelle est la meilleure Pompe Sup – Comparatif, Tests & Avis

Promo Pompe Sup : les meilleures offres du moment

Pompe sup

Qu’est-ce qu’une pompe sup ?

5 (100%) 1 vote
A la confondre avec une planche de surf, il n’y a que quand vous êtes propriétaire d’une planche sup gonflable que vous avez besoin d’une pompe sup. Déjà, la différence fondamentale entre les deux, c’est la pagaie dont vous avez besoin pour faire usage d’une planche sup. En dehors de la pagaie, la pompe sup est aussi un équipement indispensable. C’est grâce à cet instrument que l’utilisateur parvient à correctement gonfler son matériel.

La pompe apparaît comme un cylindre, avec un piston en forme de « T ». La base du tube représentant le corps de l’appareil est dotée d’un débordement sur chaque côté qui permet de le maintenir debout en y posant le pied. L’appareil est aussi doté d’un tube au bout duquel se trouve un embout qui permet de le connecter à la planche sup. Mais les pompes sup ont aussi une autre forme. Elles peuvent être compactes dans leurs versions électriques.

Notre Pompe Sup coup de cœur ❤

Bravo SUP-3 Pompe double piston - Pompe à air haute pression pour planche SUP
3 Commentaires
Bravo SUP-3 Pompe double piston - Pompe à air haute pression pour planche SUP
  • Nouvelle pompe à air-gonflable, sUP boards kites ou bateau gonflable.
  • Choix entre simple et double hub
  • Corps en aluminium
  • Livré avec une sacoche noire livré avec empiècement en maille
  • Pressostat dans le manche est déjà intégré (affichage 0, 5-2 bar 7-29 psi)

Top 10 des Pompes Sup

Comment choisir sa pompe sup ?

Le choix de la pompe sup peut paraître un peu complexe. Il faut, pour s’en sortir, comprendre les aspects de mise sous pression et de débit de la pompe. En effet, en quête d’efficacité, on peut facilement porter son choix sur une pompe avec un gros cylindre. Si ce choix vous permet de pomper en assurant un débit important au niveau de l’air, le problème, c’est qu’il ne vous sera pas possible de mettre la planche sous pression. Si vous parvenez à vous en sortir sur cette question, il y a une autre équation qu’il faudra résoudre.

Votre pompe sup, sera-t-elle à simple ou à double flux. Dans le cas d’une pompe avec un flux d’air simple, l’air n’est envoyé dans la planche qu’au moment où le piston descend dans le cylindre de la pompe. Ce type de pompe sup permet une bonne mise sous pression, mais le pompage sera plus long. Dans le cas d’une pompe à double flux, l’air entre dans la planche en montée comme en descende du piston. Si le pompage est plus rapide, c’est la mise sous pression qui est manquante.

Si vous ambitionnez de disposer des deux modes sur votre pompe, il suffit d’investir dans une pompe mixte. Mais vous pouvez aussi faire le choix de votre pompe sup en tenant compte de la planche sup dont vous êtes le propriétaire.

Pour les planches à une peau, une pompe à haut débit est suffisante. Vous pouvez pomper à une pression d’1 bar. Vous pouvez aussi tenir compte de votre propre gabarit et faire le choix d’une pompe à haute pression pour ne pas vous retrouver à utiliser beaucoup trop de force physique au moment de pomper. Une pompe à haute pression sera aussi idéale pour les planches à double peau. Cela dit, si vous n’avez pas du tout envie de pomper quoi que ce soit, alors faites le choix le plus simple : une pompe sup électrique.

Pourquoi acheter une pompe sup ?

Si vous êtes propriétaire d’une planche sup, alors vous savez déjà que les meilleurs endroits où vous pouvez en faire usage ne peuvent pas forcément vous offrir de quoi la gonfler sur place. Et ce n’est pas toujours une bonne idée de la gonfler depuis la maison, la planche sera difficile à transporter. Avoir une pompe sup sur vous permet de déplacer plus facilement votre planche sup et de la gonfler une fois sur place. Ainsi, à la fin, vous pourrez la ranger plus aisément en la dégonflant, tout en étant certain qu’au prochain usage, vous n’aurez pas à vous demander où la gonfler. Avoir une pompe sup est encore plus important pour vous si vous faites usage très fréquemment de votre planche sup.

Comment utiliser une pompe sup ?

Si vous êtes propriétaire d’une pompe sup, il est important que vous sachiez exactement comment en faire usage. Avant de l’utiliser, vous devez savoir à quelle pression il va falloir gonfler votre planche. La plupart des modèles sont vendus avec cette information. Renseignez-vous donc avant d’acheter votre planche. Pour ce qui est de la pompe, son fonctionnement va dépendre du modèles dont vous êtes propriétaire.

Dans le cas d’une pompe manuelle, vous allez positionner la valve anti-retour sur la planche. Saisissez ensuite le tuyau de la pompe sup. Au sens littéral, il faut l’enfoncer dans la valve et tourner d’un quart de tour afin de pouvoir correctement la positionner et l’empêcher de s’enlever pendant la manœuvre.

Si vous avez une pompe manuelle, saisissez-la par le manche, maintenez-la dans une position verticale. Posez un pied sur l’un des débordements de la base de la pompe. Si vous posez les deux pieds, la pompe va retrouver entre vos jambes et vous aurez du mal à pomper. Avec un pied posé, votre buste se retrouve légèrement au-dessus du matériel.

Tirez le piston vers votre poitrine, puis enfoncez-le dans le tube. Répétez ce mouvement jusqu’à ce que la planche sup soit correctement gonflée. Il arrive un moment où le gonflage devient de plus en plus difficile. Une fois à cette étape, il faut poser vos mains sur le premier tiers de la planche et faire pression avec le poids de votre corps. C’est une façon de simuler la pression que peut exercer votre propre poids sur la planche. Il est important que celle-ci ne se déforme pas.

Il faut aussi veiller à ce que la pompe soit complètement étanche afin que de l’air ne s’en échappe pas. Dans le cas d’une pompe électrique, l’air est produit tout seul. Le temps de gonflage va donc dépendre en partie du type de pompe que vous avez et de la taille de la planche sup. Pour un pompage manuelle, il faut compter 5 minutes au moins.

Les différents types de pompes sup

Il existe quatre types de pompe sup.

  • Les pompes sup à simple flux: Ce sont des appareils qui arrivent à envoyer de l’air comme dans un pompage classique, c’est-à-dire au moment de la descente. C’est la pompe idéale pour mettre sous pression, mais avec le désavantage d’offrir un temps de travail assez long.
  • Les pompes sup à double flux: L’air est envoyé dans la planche en montée comme en descente du piston. Il est plus rapide que le précêdent. Vous mettrez donc moins de temps à gonfler votre planche.
  • Les pompes sup mixtes: Elles sont capables de fournir le débit et la pression dont vous avez besoin. On passe d’un mode à un autre grâce à un bouton de switch.
  • Les pompes sup électriques: Elles sont surtout moins contraignantes. Il leur faut une source d’énergie pour fonctionner.

Promo Pompe Sup : les meilleures offres du moment